L'utilisation de la Calculatrice du cout actuariel

Vous seul pouvez décider de racheter ou non ce service. Le Régime de retraite des CAAT vous fournit des outils afin de vous aider à décider si un rachat de service est rentable et fait pour vous, avant de vous engager.

Grâce à notre outil de calcul du coût actuariel estimatif (CCA), vous pouvez obtenir une estimation du coût du rachat de service directement depuis notre site Web.

Le coût actuariel est le coût estimé du rachat de votre service calculé sur la base de votre âge actuel et de votre taux de rémunération. À l’aide de l’outil CCA, vous pouvez déterminer le coût de rachat d’un certain nombre d’années de service ou le nombre d’années de service que vous pouvez racheter avec un certain montant d’argent.

Une fois que vous aurez reçu votre estimation et que vous aurez décidé d’effectuer le rachat, vous pourrez télécharger et remplir le formulaire de demande de rachat, qui est généré lorsque vous utilisez l’outil CCA. Votre employeur actuel, et éventuellement votre ancien employeur, vous aideront à remplir ce formulaire.

L’estimation du coût actuariel est le coût estimé du rachat de votre service calculé sur la base de votre âge actuel et de votre taux de rémunération. À l’aide de l’outil CCA, vous pouvez déterminer le coût de rachat d’un certain nombre d’années de service ou le nombre d’années de service que vous pouvez racheter avec un certain montant d’argent.

Après réception de votre estimation du coût actuariel, vous n’êtes en aucun cas contraint de procéder au rachat.

Étape 1 — Obtenir un calcul du coût actuariel estimatif

Afin d’obtenir une estimation officielle de rachat, veuillez consulter notre outil de calcul du cout actuariel estimatif en ligne. Il vous suffit de saisir quelques renseignements, tels que votre âge actuel, vos services actuels et votre salaire, et notre outil en ligne vous fournira une estimation du coût du rachat de votre service.

Une fois que vous avez une idée du coût approximatif du rachat de ce service, vous pouvez décider si ce rachat est une bonne chose pour vous. Si les fonds provenant de votre ancien employeur ne sont pas suffisants pour racheter tous les services admissibles au rachat, vous pouvez choisir de racheter moins de services. Pour vous aider, vous pouvez utiliser notre calculatrice de la rente en ligne pour découvrir comment le service supplémentaire affectera votre rente du Régime de retraite des CAAT.

Il est important de noter que le coût affiché est une estimation. Le coût réel ne sera déterminé qu’après réception des formulaires adéquats que vous aurez remplis afin de recevoir une estimation officielle.

Étape 2 – Soumettre votre formulaire de demande de rachat

Après avoir utilisé l’outil CCA en ligne pour effectuer une estimation, vous serez en mesure de télécharger un formulaire de demande de rachat. Si vous décidez d’effectuer le rachat, vous devrez remplir et renvoyer ce formulaire au Régime de retraite des CAAT. Il n’y a pas de date butoir pour soumettre le formulaire.

Vous devez fournir des informations de base qui nous permettront de vous identifier dans la partie « membre » du formulaire. Remplissez la section et remettez le formulaire à votre ancien employeur. Les renseignements que votre ancien employeur fournira, tels que vos revenus et votre dossier de service, seront utilisés par le Régime de retraite des CAAT pour préparer une estimation officielle fondée sur des données réelles.

Envoyez le formulaire de demande de rachat rempli et signé au Régime de retraite des CAAT.

Note : Dans certaines situations, il peut être difficile de retrouver les données concernant vos revenus et votre service (p. ex., les anciens relevés d’emploi n’existent plus). Dans ce cas, vous devrez prouver votre admissibilité à l’aide de documents tels que des T4, des contrats de travail, des relevés annuels de pension et des documents d’option de résiliation relatifs à votre ancien régime.

Étape 3 – Effectuer le rachat

Vous recevrez une trousse d’informations à votre adresse domiciliaire. Elle comprendra une estimation officielle qui indiquera le coût réel du rachat de service, ainsi que vos possibilités de paiement et les dates butoirs. Après réception de l’estimation, vous aurez 90 jours pour faire savoir au Régime si vous souhaitez procéder au rachat.

Si vous n’effectuez pas le rachat dans les 90 jours, mais à une date ultérieure, le Régime de retraite des CAAT préparera une nouvelle estimation en fonction de votre âge et de votre salaire à ce moment-là.

Étape 4 — Lettre de confirmation

Une fois que votre paiement sera reçu, le Régime de retraite des CAAT vous enverra une lettre de confirmation.

Note : Nous vous recommandons de consulter un conseiller financier indépendant, afin d’obtenir plus de renseignements sur les incidences fiscales d’un tel rachat.