50 faits qui ont jalonné ces 50 ans (faits 26-35)

Publié pour les tout le monde, le 23 août 2017

Joyeux anniversaire, Régime des CAAT! Cet été, le Régime des CAAT fête ses 50 ans. Voici cinq faits concernant ses origines.

26

Le Régime de retraite des CAAT a été établi à l'été de 1967.

27

En 1967, le Régime comptait seulement 20 employeurs et moins de 3 000 participants. Or, au début de 2017, le Régime comptait 38 employeurs en Ontario et 44 700 participants au total, qui se répartissent entre 28 400 actifs et 16 300 participants qui sont retraités ou qui ont droit à une rente différée.

28

À l’origine, seuls les employés à temps plein pouvaient adhérer au Régime, mais, en 1988, la participation a été étendue aux employés autres que réguliers à temps plein (AQRTP) qui ont franchi la période d’attente de 24 mois. Plus récemment, en 2014, tous les employés AQRTP sont devenus admissibles à la participation au Régime dès leur embauche, éliminant ainsi la période d’attente.

29

Au départ, le Régime des CAAT n'était ouvert qu'aux employeurs qui étaient des collèges. Mais, en 2010, le Régime a ouvert la porte à d’autres types d’employeurs, à savoir l’Ontario Colleges Library Service, le Conseil des employeurs des collèges et le Northern Centre for Advanced Technology. Depuis lors, le Régime a poursuivi son expansion et a accueilli, en 2016, le Musée royal de l’Ontario.

30

Quel est notre dernier grand accomplissement? En septembre, un 39e employeur viendra joindre nos rangs, à savoir l’association étudiante du Collège Sheridan. Bienvenue au Régime des CAAT, Sheridan Student Union!  


Il existe pour nous une autre façon de célébrer, et c’est de nous rappeler ce que les participants du Régime CAAT aiment le plus de leur régime de retraite. Voici cinq caractéristiques des plus populaires du Régime des CAAT, selon le sondage que nous avons réalisé en 2016 auprès des participants.

31

Une rente viagère. Étant donné que le Régime de retraite des CAAT en est un à prestations déterminées, les participants retraités touchent une rente pour le restant de leur vie. Quelle que soit leur durée de vie, ils vont toujours recevoir tous les mois une rente du Régime des CAAT. Nos participants ont ainsi la certitude que leur rente ne cessera pas tant qu’ils seront en vie. Pour plus d’informations, visitez notre site Web

32

Des options de retraite anticipée. Les participants du Régime des CAAT profitent d’une diversité d’options de retraite, ce qui leur donne beaucoup de possibilités. Pour de plus amples détails, consultez la vidéo « Quand puis-je prendre ma retraite? »

33

La protection contre l’inflation. Les augmentations au titre de la protection contre l’inflation sont cumulatives : une fois ajoutées à la rente viagère, elles en font dorénavant toujours partie intégrante. Pour plus d’informations, visitez notre site Web

34

Des prestations de survivant. Le Régime des CAAT verse des prestations de survivant qui procurent une rente viagère au conjoint survivant admissible après le décès du participant. Pour plus d’informations, visitez notre site Web

35

Des cotisations exemptes d’impôts. L’un des avantages les plus appréciés de la participation au Régime des CAAT et que l’on a souvent tendance à oublier est le fait que les cotisations versées par les salariés sont exemptes d'impôts. Elles sont déduites du revenu brut, ce qui réduit le revenu imposable. De plus, les cotisations équivalentes de l’employeur ne sont pas considérées comme un revenu. Cet état de choses rend la participation au Régime des CAAT extrêmement avantageuse.