Accroitre la sécurité des prestations grâce à la croissance et à la diversité des participants

Publié pour les participants, le 16 avril 2019

La sécurité des prestations est la principale priorité du Régime des CAAT et elle constitue un domaine d’intérêt clé pour ses dirigeants. La constitution de réserves et la diversification de la composition du Régime sont quelques‑unes des façons dont le Régime gère les risques pour demeurer solide et pertinent pour les participants actuels et futurs. Le lancement de DBplus, la deuxième conception du Régime approuvée en 2018, représente l’un des éléments qui permettent au Régime de se renouveler pour répondre aux besoins d’un effectif en évolution.

DBplus a d’abord été envisagé afin de mieux répondre aux besoins des participants actuels qui travaillent à temps partiel et à titre contractuel dans le secteur collégial. Ses rentes viagères sures, ses couts fixes et son administration simple ont rapidement attiré l’attention de nombreux employeurs et groupes de participants éventuels. Cet intérêt demeure, comme en témoignent les plus récents ajouts.

La croissance et la diversification des participants renforcent et sécurisent le Régime grâce à une meilleure mise en commun des risques et à des gains d’efficience. Une fusion doit respecter les principes directeurs du Régime de retraite des CAAT, à savoir qu’elle doit viser l’intérêt du Régime et que celui‑ci n’assumera aucun déficit actuariel découlant de la fusion.

SHARE se joint au Régime
Le nouvel employeur du Régime, SHARE (Shareholder Association for Research and Education), s’est joint au Régime le 1er janvier 2019, aux termes de la conception DBplus. SHARE fournit des services d’investissement responsable, de recherche et d’éducation. Il s’agit du premier employeur du Régime qui exerce ses activités principalement à l’extérieur de l’Ontario.

Les participants de Postmedia votent en faveur de l’adhésion au Régime
Postmedia Network Inc., a conclu une entente en vue de fusionner ses régimes de retraite avec le Régime des CAAT aux termes de la conception DBplus. À l’instar des fusions antérieures de ce type, les participants aux régimes de Postmedia doivent consentir à la fusion par voie de vote. Si la fusion est approuvée, les six régimes à prestations déterminées de Postmedia, dont l’actif dépasse 500 millions de dollars, fusionneront avec le Régime des CAAT, et les participants du régime à cotisations déterminées de Postmedia adhéreront également au Régime. La fusion entrerait en vigueur le 1er juillet 2019.

Pour plus d’informations, visitez notre site Web.